OUVERT DU MARDI AU SAMEDI DE 11H00 à 19H30

Drapeau-en Drapeau-fr

BACK TO BASIC : LE REMUAGE

Remuage mécanique sur gyropalette

Avez vous remarquer qu’il n’y a pas de dépôt quand vous finissez une bouteille de champagne contrairement à du vin rouge ?

En effet, il reste quelques étapes importantes avant de commercialiser les bouteilles…
Ici, le remuage va permettre de rassembler le dépôt contenu dans la bouteille dans son goulot en effectuant une rotation des bouteilles et en les amenant progressivement « sur pointe », à savoir la tête en bas.

Même si aujourd’hui, cette étape est plutôt effectuée mécaniquement, il existe deux méthodes possibles :
  • Le remuage manuel :
Remuage manuel sur pupitre
On va incliner les bouteilles à environ 35° sur un pupitre qui peut contenir en général 120 bouteilles. Le « remueur » va ensuite donner un coup de poignet en tenant les bouteilles par le fond pour décoller le dépôt du verre et faciliter le glissement de celui-ci vers le col de la bouteille. Le mouvement doit être sec et bref de rotation à gauche ou à droite. Puis au fil des semaines les bouteilles seront amenées sur pointe.
Il faut savoir qu’un bon remueur peut remuer entre 50 000 et 60 000 bouteilles par jour mais cette étape prendra environ 6 semaines. Certaines formes de bouteilles imposent ce type de remuage . On l'utilise également pour les grands contenants qui sont élevés dans leur flacon.
  • Le remuage mécanique avec gyro-palette
Le gyro-palette est un appareil fixé sur pied pivotant qui permet un basculement des bouteilles de l’horizontale à la verticale ainsi qu’une rotation en tout sens et toute inclinaison. Toutes les étapes sont automatisées à intervalles réguliers et sans interruption.
Cette étape qui dure environ 6 semaines manuellement passe ici à 1 semaine.
Une fois le remuage terminé, les bouteilles sont amenées au dégorgement en étant conservées sur pointe…