OUVERT DU MARDI AU SAMEDI DE 11H00 à 19H30, 21H LE JEUDI

Drapeau-en Drapeau-fr

INTERVIEW VIGNERON : OLIVIER BONVILLE

Bonjour Olivier , pouvez-vous vous présenter et présenter votre domaine pour nos lecteurs ?

Vigne d'Avize

Notre exploitation viticole est situé dans la côte des blancs à Avize. Nous cultivons 13Ha de vignes toutes situées sur les terroirs d’Avize, d’Oger et du Mesnil sur Oger. Vous l’aurez compris notre cépage unique est le chardonnay.

Je représente la 4e génération de vignerons, mon arrière-grand-père, Franck Bonville, était vigneron au tout début du 20e siècle. Il a créé notre marque après la seconde guerre. Mes parents ont repris l’exploitation en 1970 et pour ma part,  je suis en place depuis 1996 après des études d’œnologie effectuées à Reims.

  • Vigneron, c’était une vocation pour vous, comment en êtes-vous venu a gérer un domaine viticole ?

Je n’aurais jamais imaginé faire autre chose. J’ai dû aussi voyager en France et à l’Export, ça fait aussi partie du job. L’arrivée dans notre entreprise de Ferdinand Ruelle-Dudel pour s’occuper de cette partie va me permettre de me consacrer à nouveau à 100% au travail de la vigne et de la cave, domaine que j’aime plus que tout.

  • Quelle est votre ligne de conduite en viticulture et à la cave et pourquoi avoir choisi celle-ci?
La cave - Franck Bonville

Aux vignes,  nous faisons tout notre possible pour que les racines plongent dans les horizons inférieurs afin que chaque jus représente l’endroit où la vigne est plantée et cultivée. C’est souvent calcaire mais pas toujours , car nous retrouvons cette craie à des profondeurs diverses. Les horizons intermédiaires sont tout aussi intéressants et permettent de comprendre l’expression aromatique dans son ensemble.

Comme outil, nous avons l’enherbement, les labours, la biodiversité et aussi le principal, la conduite de la vigne été comme hiver.

  • Qu’est ce qui vous fait le plus vibrer dans votre métier ?

Corréler le ressenti de la dégustation avec l’endroit où la vigne est cultivée puis étoffer et construire l’assemblage par l’apport de vinifications sous-bois ou par l’apport de vins de réserve.

  • Comment décriveriez vous le style de vos champagnes ?
Extra Brut - Franck Bonville

Fruité, crémeux, frais et friands - Des blancs de blancs atypiques, gourmands et généreux , moins tendus que ce qu’on imagine de nos chardonnays de la côte des blancs, et de ce fait, agréable à boire sans dosage.

  • Au niveau commercialisation, quels sont vos principaux canaux de vente ?

Une bonne partie de clientèle particulière, quelques professionnels (caviste et restaurants) en France (40%)  puis des relais pour l’export (60%) par des importateurs qui ont chacun leur clientèle attitrée.

  • Pour finir, Un conseil pour un accord met-champagne réconfortant pendant le confinement ?

Je me permets de faire l’éloge des cuvées Franck Bonville  !

Une cuvée Extra-brut qui se suffit à elle-même en apéritif (éventuellement accompagnée de petite crevettes roses) ou encore plus généreusement une cuvée les « Belles Voyes » élevée sous bois avec un gigot d’agneau.