Drapeau-en Drapeau-fr

Champagne et sulfites , Qu'en est-il?

LogoSansSo2AmourDeFruit600Il faut savoir aussi que le Champagne est un produit instable au sein duquel évoluent et perpétuent de nombreuses bactéries et levures dont certaines peuvent apporter des arômes indésirables et désagréables. Le souffre a donc plusieurs rôles dans le processus de vinification. Il est un antioxydant et protège le jus de la fermentation mais il est aussi un antiseptique important.

 Les sulfites peuvent être utilisées à plusieurs étapes de la production et de la vinification d’un champagne et sont additionnées par la main (en général bienveillante) du vigneron ou elles naissent naturellement. Les sulfites peuvent être assimilées, dégradées ou transformées tout au long du processus qui va amener le jus des raisins champenois à devenir un grand vin effervescent . Vous aurez bien compris qu’ils sont indispensables au Champagne et que la mention « sans sulfites » est difficilement possible, bien que l'on commence à réfléchir à des substituts du soufre .

Cependant , un vin trop soufré peut également engendré un phénomène de de cheval de trait 2réduction , qui se manifeste, au delà des maux de tête,  par une odeur désagréable de fumée ou de choux.

La législation européenne exige que la mention « contient des sulfites » qui figure sur la bouteille lorsque des doses sont supérieurs à 10mg/l sont utilisées. On peut soufrer un effervescent jusque 185mg.

Aujourd’hui aucune législation n’impose d’indiquer le taux de sulfites contenus dans un vin . En revanche, on peut trouver des champagnes très peu soufrés (20mg)  et chez Dilettantes nous connaissons nos champagnes et nous pouvons vous conseiller !